Vente : le Peugeot 2008 a le vent en poupe

Vente : le Peugeot 2008 a le vent en poupe


Concours : tentez de remporter un bon d’achat de 20 euros

Dans un environnement déprimé, enfin une bonne nouvelle pour le groupe Peugeot.

Ces derniers temps, le groupe Peugeot avait surtout défrayé la chronique par ses piètres performances, les inquiétudes sur le devenir de la marque, et la suppression de nombreux sites de productions. Tout le monde a encore en tête l’annonce de la fermeture des sites de production de Rennes et surtout d’Aulnay sous Bois. L’émoi suscité par ces salariés au bord du gouffre avait amené les politiques à se pencher au chevet de la marque au lion.

Il est vrai que les chiffres font froid dans le dos : entre 2011 et 2014, le groupe aura vu ses effectifs baisser de 11 200 personnes. Les pertes quant à elle auront été de 5,01 milliards en 2012 (dont 4,19 milliards sur le seul deuxième semestre !). Peugeot aura vu son nombre d’immatriculation s’écrouler de 14 % sur les cinq derniers mois de 2012. Sa part de marché n’était plus que 11% en mai 2013, un plancher jamais atteint.

Le Peugeot 2008 dépassent les objectifs

Vente : le Peugeot 2008 a le vent en poupe

Les bonnes ventes du Peugeot 2008 entrainent des embauches et de l’espoir pour le groupe sochalien

Et pourtant depuis quelques mois, enfin une bonne nouvelle, enfin un succès. Lancé en avril 2013, le SUV (que l’on peut traduire par CrossOver Citadin) le Peugeot 2008 dépasse les attentes du groupe en termes de ventes. Conçu pour concurrencer le Renault Captur, et le leader incontesté le Nissan Juke, le peugeot 2008 se positionne sur un segment du marché auto neuf qui connaît un certain dynamisme, dans un marché européen passablement déprimé. Le pari semble réussi : dans les deux mois qui ont suivi son lancement commercial, 26000 commandes ont été enregistrées (dont plus de la moitié en dehors de France). La direction de Peugeot l’affirme avec un grand sourire : « c’est 126% des objectifs ».

Augmentation de la production

Ces excellents résultats a eu des conséquences positives sur l’emploi, puisque le 2008 est fabriquée en grande partie sur le site de Mulhouse en Alsace (site également en charge de la production de la 208, de la 308, de la C4 et de la DS4). Annoncé lors de la Commission Extraordinaire de l’Établissement, la production du 2008 est passée de 310 véhicules par jour en juin 2013, à 520 mi-septembre, à 615 en Octobre 2013. Ces augmentations de cadence ont eu pour conséquence l’embauche d’une équipe complète soit 200 personnes. Bien sûr, ces postes étaient proposés en priorité aux salariés en reclassement des sites d’Aulnay-sous-Bois et de Rennes.

Le site de Mulhouse produit plus de 1200 voitures par jour, et embauche plus de 8000 salariés. C’est actuellement le 5ème plus grand site industriel de France.

Cette embellie peut donc redonner confiance à un groupe en plein désarroi. Il ne doit toutefois pas faire oublier les difficultés actuelles auxquelles il est toujours confronté. Même avec un marché porteur, le retour à l’équilibre budgétaire pour le groupe Peugeot n’est prévu qu’en 2015.

2 commentaires

  • Pouvez-vous me dire comment je dois opérer pour trouver sur internet la description de vos différents modèles..Voila plusieurs fois que je viens sur votre site et jamais je n’obtiens ce que je cherche à savoir: connaître vos différentes gammes déclinées en motorisations, finitions etc
    Merci

  • Bonjour, je vous invite à vous rendre sur le site de Peugeot pour tout connaitre sur la 2008. Nous sommes uniquement un blog d’informations dédié à l’automobile. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *