L’Alfa Romeo Giulia se multiplie virtuellement

L’Alfa Romeo Giulia se multiplie virtuellement

LP-Design, alfiste jusqu’à la mort, nous propose sa vision de l’ensemble des futurs modèles proposés par Alfa Romeo sur base de Giulia. 12 voitures proposées, du coupé au SUV !

Invasion d’Alfa Romeo Giulia

L’annonce de la Giulia a ravivé la flamme chez les passionnés de la marque italienne. Cette annonce arrive à point puisque la gamme du constructeur milanais se compte sur les doigts de la main, cela va ainsi donner un nouveau souffle à la marque.

Quelques heures à peine après l’officialisation de cette Giulia, X-Tomi nous proposait une version Sportwagon. Mais, ce matin, le tuner virtuel LP-Design nous livre une gamme entière de nouvelles Alfa Romeo déclinées à partir de cette berline 4 portes.

Forza Italia ! Forza Alfa Romeo !

Forza Italia ! Forza Giulia ! Forza Alfa Romeo !

La gamme Giulia détaillée

En détails, on retrouve une Giulietta liftée et dans une configuration 3 portes (version qui manque cruellement à la gamme) reprenant l’avant de la Giulia. Ensuite vient la Giulia Coupé et sa cousine Cabrio, ce duo viendra se frayer un chemin sur le marché des Audi A5 / BMW Serie 4.

Les modèles Shooting Brake et Sport Tourer viennent conclure les variantes de la Giulia. Sur ces deux modèles, l’italienne bénéficie d’un ajout supplémentaire de places avec le gain d’un coffre. Le Shooting Brake se rapproche fortement d’une CLA Shooting Brake tandis que la Sport Tourer nous ramène 10 ans en arrière avec la 156 GTA.

Routières et SUV par la suite

Fini les dérivés de la Giulia, place à de nouveaux modèles et de nouveaux noms. On débute avec l’Alfetta qui se veut être une routière, plus grande et plus spacieuse que sa petite sœur et qui viendra concurrencer les BMW Serie 5, Mercedes Classe E et Audi A6.

Avant d’enchainer sur notre essence à tous (les supercars, rappelons-le), nous empruntons la voie du SUV. Dans cette catégorie, on retrouve le Kamal et le Matta. Le premier se veut plus petit et plus compacte à l’image de ses concurrents les X3 et Q5. Le second, prédestiné au marché américain, est plus imposant en bénéficiant d’un gabarit équivalent à celui des X5/Q7.

Des supercars pour conclure

Le clou du spectacle est là : les Alfa Romeo 6C, 6C et 6C Squadra Corse. Mama mia ! Les 6C Coupé et Cabrio viennent se placer sur le segment des BMW M4, Audi RS5, Lexus RC-F et future Mercedes C63 AMG Coupé. La carrure de ces italiennes est aussi élancée que celle de la Giulia, la 6C Coupé nous fait penser à une japonaise d’antan (Toyota Supra, Mazda RX-7).

Pour le dernier modèle, LP-Design n’y est pas allé de mains mortes puisqu’on a droit à une version pistarde, sans pare-brise avec un aileron proéminant et avec sans doute un châssis adapté (freins performants, suspensions adaptées). Il ne reste plus qu’Alfa valide toutes ces versions et nous pose un gros V6/V8 bi-turbo dans ces 6C.

Donnez-nous votre avis sur ces propositions de LP-Design.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *