Ford s’élance dans le monde des vélos électriques

Ford s’élance dans le monde des vélos électriques

Sur le stand Ford du Salon de Francfort, le constructeur expose un modèle surprenant : un vélo à assistance électrique !

Ford-vélo-électrique

Point Presse Ford :

En aluminium et en carbone, le cadre en forme de trapèze est très rigide et ne pèse que 2,5 kg. Les jantes à six branches à profil en V semblent flotter autour du cadre, tandis que le système d’assistance électrique entièrement masqué donne à l’ensemble un aspect minimaliste.

Le système d’assistance électrique est constitué d’un moteur implanté dans le moyeu avant, d’une batterie lithium-ion dissimulée dans le cadre, d’un module de contrôle intégré et d’un capteur à magnétostriction, une technologie brevetée issue de la Formule 1.

Les matériaux magnétostrictifs se déforment sous l’action d’un champ magnétique. Ils ont donc la propriété de convertir l’énergie magnétique en énergie cinétique, et vice versa. En Formule 1, ces capteurs à magnétostriction sont employés pour leur aptitude à supporter les très hauts régimes du moteur et les fortes contraintes thermiques. Ils ne nécessitent pas de contact avec les autres éléments mécanique, sont insensibles à la température et sans entretien.

La batterie, d’une capacité de 340 Wh, offre jusqu’à 85 km d’autonomie avec une charge complète. Un écran sur le guidon indique les données du trajet (autonomie, vitesse, distance…) et permet de sélectionner l’un des trois modes d’assistance : économie, confort ou sport.

Même si Ford ne projette pas de produire le E-Bike, ce genre de concept continuera à faire l’objet d’études, au même titre que les autres solutions de mobilité d’avenir.

 

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :