Les revendeurs de pièces détachées fleurissent sur Internet

Comme tout bien de grandes consommations (High Tech, Electroménager, Meubles, Outils de bricolage), les pièces détachées automobiles se sont retrouvées sur la toile grâce à Oscaro en 2001. Depuis la création de ce nouveau marché sur Internet, les revendeurs de pièces détachées pas chères se comptent par dizaine. Et c’est la guerre à celui qui se démarquera des autres et particulièrement, à celui qui apparaitra en première position sur Google, le premier moteur de recherche mondial.

L’ensemble de ces revendeurs propose un vaste catalogue de pièces détachées à prix défiant tous les revendeurs traditionnels (Auto Distribution, C.A.L ou même les concessionnaires). En temps de crises, il est bon de prendre soin de son portefeuille.

En proposant un important catalogue – plus de 500 000 références -, Piècesauto.fr se démarque de ses concurrents puisqu’il propose des pièces détachées pour Peugeot allant de la 104 à la 308. De plus, vous disposerez du choix du paiement (carte bancaire, Paypal, virement et même, les espèces sont acceptés à la livraison).

Vous n’aurez plus qu’à attendre quelques jours pour recevoir votre colis à votre domicile. Fini le tour des casses pour trouver et espérer pouvoir négocier une pièce automobile introuvable !

Même les youngtimers prendront un sacré plaisir à réparer leur 205 GTI, 106 XSI ou même 309 GTI 16 sans aucun problème et sans casser leurs tirelires grâce aux pièces neuves proposées (filtre à huile, filtre à air, filtre à essence, disques de freins, plaquettes de freins, alternateur et démarreur, kit de distribution, etc …) par cet e-marchand.

Cet article pourra même vous redonner l’envie d’acquérir la voiture de Papa et Maman, et mettre les mains dans le cambouis.

Avant d’amener votre voiture à votre concessionnaire habituel ou votre garage du coin, pensez à jeter un coup d’œil sur le net.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :