Essai de la BMW M135i

Essai de la BMW M135i

La semaine dernière, quelque part entre la Charente et le Périgord, l’équipe de Specialist-Auto était conviée pour la présentation presse des trois nouveaux modèles du constructeur munichois. L’occasion de tester sur route ouverte les possibilités et les nouveautés de ces trois véhicules. Accrochez vos ceintures, car nous commençons par la BMW M135i en version 3 portes.

BMW M135i

Tout d’abord, il convient de préciser que le modèle n’est pas une série 1 M coupé. La gamme M Performance du modèle testé se positionne comme une nouvelle déclinaison sportive du constructeur allemand. Nous avons donc là une sportive qui se fond très bien dans un univers citadin. En effet, avec ses lignes modestes, qui passent par tout, la M135i offre un design élégant qu’il soit intérieur ou extérieur sans attirer trop l’attention sur elle.

DESIGN EXTÉRIEUR :

Ici, pas de bouclier au raz du bitume, ni de jantes extraordinairement remplis ou encore de rétroviseurs « so chic », le design reste discret mais laisse quand même sous-entendre la puissance du véhicule. Le design extérieur propose des jantes en alliage léger de 18’’, un nouveau châssis spécifique M Performance, des portières équipées de vitres sans encadrement et une double sortie d’échappement.

BMW M135i - 1

Le spoiler avant ne possède pas d’antibrouillards mais permet un meilleur refroidissement du moteur et du système de freinage. Ce dernier à étriers fixes comprend 4 pistons à l’avant et deux pistons à l’arrière. De plus, les disques de freins sont plus larges et les étriers sont bleus marqués du logo M. On retrouvera également des pneus Michelin de 225/40 R18 à l’avant et de 245/35 R18 à l’arrière.

BMW M135i - 2

DESIGN INTÉRIEUR :

L’intérieur du véhicule comprend  un volant en cuir, des sièges Sport en Alcantara avec surpiqûres bleues (pour le cuir, il faudra compter 1.450€ supplémentaire), un repose-pied M en aluminium, un ciel de pavillon noir, un tableau de bord avec une finition en alu soignée, des inserts décoratifs soulignés de listels bleu Estoril mat et un GPS de série. La finition est impeccable.

BMW M135i-3

Concernant la banquette arrière, vous avez la possibilité de choisir entre un modèle deux places (en option gratuite) ou trois places (de série). Son accessibilité est possible grâce au système « Easy Entry » qui facilite le passage vers la banquette arrière. Un gain de place a également était apporté pour les passagers arrières avec 21 mm supplémentaires. Le coffre bénéficie d’une capacité comprise entre 360 et 1200 litres.

BMW M135i-4

CONFORT :

Le confort n’est pas en reste grâce aux nombreux réglages des sièges et du volant. L’ensemble BMW Connected Drive propose une fonction unique sur le segment avec notamment des feux de route adaptatifs avec fonction anti-éblouissement, permettant de ne pas éblouir les autres usagers de la route.

De plus, la fonction multimédia propose une caméra de recul, une alerte de dérive avec avertisseur de collision, un assistant au stationnement, un régulateur de vitesse avec fonction de freinage, un  indicateur de la limitation de vitesse, un indicateur des panneaux d’interdiction, un avertisseur de franchissement de ligne et un avertisseur de collision…

Les smartphones et l’accès Internet sont aussi de la partie. On pourra ainsi retrouver les BMW Assist, des fonctions à distance, les infos route en temps réel (RTTI), les informations météorologiques, l’accès aux webradios, Twitter, Facebook, j’en passe et des meilleurs…Une bonne nouvelle pour les geeks en puissance.

DSCN7730

MOTORISATION :

Sous le capot, le véhicule s’équipe d’un moteur 3.0L 6 cylindres en ligne turbo. La technologie M Performance se dote d’un turbocompresseur TwinPower Turbo avec sonorité d’échappement caractéristique. Un joli bruit en perspective. Equipée de 320 ch à 5.800 tr/min et un couple de 450 Nm.

Avec la boîte manuelle, le 0 à 100 km/h est atteint en 5,1 secondes et la vitesse max est limitée à 250 km/h.

BMW M135i-7

En option (pour 2.350€), vous avez la possibilité de vous doter de la Boite auto Sport à 8 rapports (BVA Sport) qui force le respect. Elle permet, c’est un comble,  une meilleure sportivité du véhicule. L’aiguille frôle les 7000 tr/min avant d’enclencher le rapport suivant. Ça bombarde, et le 0 à 100 km/h se fait alors en 4.9 secondes.

BMW M135i-6

La M135i s’équipe de la fonction Auto Start Stop de série et propose de nouveaux records d’éfficience. BMW indique 8 l/100 km en cycle mixte et 188 g/km de rejet de CO2 (7,5 l et 175 g en BVA8), soit encore plus économique que l’ancienne 135i (8,5 l et 198 g/km) et la précédente Série 1 M Coupé (9,6l et 224 g/km).

CHÂSSIS :

Pour finir, le véhicule possède de série un châssis adaptatif à amortissement piloté, réglable suivant quatre modes : ECO PRO, Confort, Sport et Sport+. Cette fonction offre la possibilité d’agir sur l’assistance de la direction électrique et la rapidité de la boîte auto.

Le mode Sport abaisse le véhicule de 10mm permettant un amortissement plus ferme et le passage des rapports à des régimes plus élevés. Quant au mode Sport+, il offre une plus grande permissivité du contrôle dynamique de la stabilité DSC.

CONCLUSION :

Cette nouvelle caisse offre une belle alternative, compromis entre une belle petite citadine discrète et une compacte vraiment sportive. A partir de 44.850€ et recommandée par Specialist-Auto. De la bombe bébé !!!

AUTRES MOTEURS :

BMW tableau modeles

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :