La morosité du marché automobile français

Même si l’édition 2012 du Mondial de l’Automobile de Paris a suscité l’intérêt des Français, le marché de l’automobile ne se porte pas aussi bien … La rentrée accuse la dégradation du nombre de ventes de véhicules neufs durant l’été. En septembre, 136 859 voitures particulières neuves ont été livrées à leur propriétaire. Par rapport au même mois de l’année précédente, on observe une baisse de plus de 18%.

Seul Hyundai-Kia, Toyota, Audi et BMW résistent à cette dégradation du marché.

Le groupe PSA n’est pas en mesure de remonter et d’arrêter sa vague de licenciement puisque le groupe affiche une baisse de 5%.  La 208 a contraint le constructeur à afficher ce faible taux. En revanche, Citroën connaît un recul important de 9,5% malgré la popularité des gammes DS.

Renault attend beaucoup de sa Clio 4, modèle phare de son secteur, pour ne plus accuser une chute de 33,4% de ses immatriculations en septembre.

Même pour les marques plébiscitérs comme Volkswagen ou Nissan, les chiffres ne sont pas plus aussi réjouissants puisque ces deux constructeurs affichent une baisse respective de 17,4% et 16,2%.

Au contraire un constructeur low cost comme Dacia a passé un été formidable (juin, juillet et août) en terme de commandes, même si ce dernier nous signale une baisse significative (environ 14%) des volumes de ventes au mois de septembre.

Le marché de l’occasion n’est pas plus réjouissant malgré ce qu’on en dit et malgré les efforts de concessionnaires à immatriculer des véhicules « neufs » pour les revendre sur le marché de l’occasion. Ce marché n’affiche que 401 861 transactions en septembre, soit une baisse de 10,2%.

Les concessionnaires ou vendeurs de véhicules récents des voitures doivent faire face à la « web-concurrence ». En effet, les acteurs sur la toile ne manquent pas et vous pouvez tout à fait trouver des voitures d’occasion sur autoscout 24.

En avril, nous vous offrions une liste de conseils pour acheter son véhicule d’occasion. N’hésitez pas à les consulter, elles sont toujours d’actualité !

Une chose est sure : l’année 2013 s’annonce difficile pour le monde automobile. Nous referons un point en début d’année prochaine afin de savoir si le Mondial de l’Automobile a porté ses fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :