L’année débute mal pour Ferrari et Maserati, ventes en baisse en Italie

L’année débute mal pour Ferrari et Maserati, ventes en baisse en Italie

2013 commence mal pour les constructeurs de supercars, Maserati et Ferrari, sur le marché italien. Les deux marques italiennes ont connu, en 2012, une baisse des ventes de 72% pour la marque au trident et une baisse de 56% pour le cheval cabré. Plus précisément, Ferrari a vendu « seulement » 248 voitures en Italie, l’an passé, et Maserati 115.

Le président de l’association Federauto, Filippo Pavan Bernacchi, a déclaré que ces chiffres sont simplement le résultat d’une forte police fiscale sur ce type de véhicule (taxes à n’en plus finir).

Certains propriétaires, interpellés par la police italienne, ont même été forcés de donner leur numéro de déclarant aux impôts.

Rassurez vous si les ventes vont mal sur les terres natales, les ventes mondiales se sont bien portées sur les ventes 2012 avec une vente de près de 50% (7 200 véhicules en 2012 par rapport à 4 000 en 2011). Le bénéfice n’est que plus important : 100 millions d’euros.

Ils ont de quoi voir venir si la crise plombe le marché du luxe.

Source : GTSpirit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :