Ventes : Lamborghini et Maserati quittent l’Iran

Ventes : Lamborghini et Maserati quittent l’Iran

Deux constructeurs italiens, Lamborghini et Maserati, viennent de confirmer l’arrêt immédiat des ventes en Iran. Cette annonce intervient après une campagne menée par l’UANI (United Against Nuclear Iran – Unis contre l’Iran nucléaire) qui a fait pression sur les deux marques.

En octobre 2012, le porte parole de l’UANI – Nathan Carleton – a déclaré : « Nous n’avons voulu faire de tort à personne. Nous avons envoyé plusieurs lettres aux différents constructeurs implantés sur le marché iranien pour leur demander d’interrompre leur business. »

Peu après la réception de ces lettres, Lamborghini a suivi les conseils de l’UANI. Maserati, filiale du Groupe Fiat, n’a pas attendu longtemps pour se retirer car le Groupe Fiat avait déclaré en mai 2012 qu’il quittait le marché iranien.

Toutes ces démarches de la part de la l’UANI visent à affaiblir le régime iranien sur son aspect économique.

D’autres marques devraient emboiter le pas, signale Bill de Blasio – Avocat de la ville de New York.

Source : GTSpirit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :