Radar mobile embarqué

D’ici 15 jours, la sécurité routière déploiera un dispositif de nouvelle génération : le radar mobile embarqué. Dénommé également ETM (équipement de terrain mobile), ce nouveau radar du troisième type est embarqué à bord d’un véhicule banalisé, piloté par des poulets en uniforme. Dissimulé derrière la plaque d’immatriculation avant, le radar photographie les automobilistes coupables de grand excès de vitesse.

Il est prévu que ces radars flasheront dès 146 km/h sur les autoroutes, 124 km/h sur les voies express, 102 km/h sur les nationales /départementales et 61 km/h dans les villes.

La marge technique est de l’ordre de 10 km/h pour des vitesses en-dessous des 100 km/h et de 10% pour des vitesses au-dessus des 100 km/h.

Ces nouveaux radars ne sont pas signalés et non détectables par les dispositifs d’avertisseurs. De plus, le flash infra-rouge est non perceptible pour les chauffards.

Ce nouveau dispositif est supposé diminuer la contestation des PV, mais seul petit bémol, les photos prises ne permettent pas d’identifier les conducteurs.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=lbBwoIJ8vxA

Source : Sécurité Routière & BFM

Guillaume

A savoir aussi :

L’esp en 8 questions pour ne pas faire de derapage sur le sujet

Dieselgate : en route pour l’un des plus grands procès du siècle

3 solutions pour occuper les enfants en voiture et sans écran

845000€ POUR L’UNE DES PLUS AUTHENTIQUES LAMBORGHINI MIURA P400S

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *