Bonus malus : 40 millions d’automobilistes demande la suppression

Bonus malus : 40 millions d’automobilistes demande la suppression

L’association « 40 millions d’automobilistes » demande la suppression du bonus malus automobile en justifiant que ce système n’est pas rentable pour l’État et qu’il est injuste socialement.

Nombreux sont les personnes qui ont utilisé ou qui vont utiliser le bonus malus pour changer de voiture et ainsi profiter d’une bonne remise à l’achat. Sur le premier trimestre 2013, le niveau des bonus dépasse largement celui des malus. Et ce système creuse le déficit de l’État.

Basé sur le taux d’émission de CO2, le bonus malus incite à acheter des véhicules électriques ou à faible taux d’émission (comme certains diesels). Mais les véhicules électriques ont beau être écologiques et propres, ils ne remplaceront jamais une première voiture dans une famille, de par son autonomie très faible. Daniel Quéro, président de l’association, n’y va pas avec le dos de la cuillère : « Ce système n’atteint pas ses objectifs et coûte cher à l’État ! Il faut le supprimer

« Le bonus-malus aujourd’hui favorise l’achat du véhicule électrique qui ne peut en aucun cas être une alternative sérieuse au premier véhicule familial, principalement à cause de son manque d’autonomie qui empêche tout déplacement de plus de 150km», note Pierre Chasseray, Délégué général.

Source : 40 millions d’automobilistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :