Chine : il pulvérise sa Maserati Quattroporte

Ce propriétaire chinois d’une Maserati Quattroporte est mécontent du service après-vente du constructeur au trident. Pour manifester ce mécontentement, il décide de s’attaquer à sa voiture. En fait, il préfère ne pas se salir les mains, donc il emploie 4 personnes pour faire le sale boulot à sa place.

Son mécontentement vient du fait que le concessionnaire local aurait installé des pièces d’occasion sur sa Maserati Quattroporte et aurait facturé ces dernières au prix de pièces neuves. Le problème ne s’arrête pas là, il n’aurait pas réglé un problème de portière et lui aurait également rayé la carrosserie.

La presse locale a interviewé ce propriétaire furieux : « J’espère que les fabricants étrangers de voitures de luxe ont bien compris que les consommateurs chinois étaient en droit d’attendre des services proportionnés à la marque ! »

On comprend un peu mieux ce propriétaire de Maserati Quattroporte, quand on sait que ce modèle lui a couté près de 328 000 euros.

Découvrez le massacre de la Maserati Quattroporte :

http://www.youtube.com/watch?v=WaF19L9stpg

Source : Carscoops

A savoir aussi :

Dieselgate : en route pour l’un des plus grands procès du siècle

3 solutions pour occuper les enfants en voiture et sans écran

845000€ POUR L’UNE DES PLUS AUTHENTIQUES LAMBORGHINI MIURA P400S

Infographie: la répartition des finances auto des jeunes conducteurs

1 Comment

  1. Ce n’est pas la Maserati qui faut frappé mais les les mécanos qui on fait cette erreur. Mais rien d’étonnant en ayant conscience de la contrefaçon faite dans ce pays, la main d’œuvre finis part en devenir elle aussi. Maserati retiendra plus du mépris pour les chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *