ContiSafetyDays 2013 : le ContiPremiumContact 5 essayé par Romain

ContiSafetyDays 2013 : le ContiPremiumContact 5 essayé par Romain

Comme en 2011, Continental a reçu Specialist-auto.fr lors du ContiSafetyDays pour présenter son activité et sa gamme de produits pneumatiques Hi-Tech. Cette fois, cela se passe au Centre d’Essais et de Recherche Automobile de Mortefontaine (CERAM), petit village de l’Oise à 1h au nord de paris.

Programme de la journée

  • 8h30 – 8h45 Arrivée sur le circuit – Accueil
  • 9h00 – 9h15 Café, collation, distribution des équipements
  • 9h15-9H30 Mot de bienvenue
  • 9h30 – 10h00 Briefing du ContiSafetyDays
  • 10h00 – 12h30 Roulage – 3 Ateliers : 4×4, Catheram et freinage
  • 12h30 – 13h30 Pause déjeuner
  • 13h30 – 15h30 Roulage – 1 Atelier pression pneumatique
  • 15h30 – 16h30 Baptême 2 – Catheram et Mégane RS
  • 17h00 Remise des diplômes

Présentation du site du CERAM

Plusieurs zones différentes se trouvent sur cet immense site pour permettre de tester les performances des véhicules et des pneumatiques sur toutes les surfaces, dans toutes les situations. Un très bon circuit pour ce nouveau ContiSafetyDays afin de tester au maximum les nouveaux pneus Continental !

L’importance du pneu

Parce que le pneu est l’unique lien entre la route et la voiture, sa qualité a une importance primordiale pour une sécurité et un confort optimum. Bien évidemment, il ne faut pas oublier que l’automobiliste reste le seul maître de son véhicule et de sa conduite. A bon entendeur !

La société Continental

Créée en 1871, la firme allemande dont le siège est basé Hanovre réalise chiffre d’affaires s’élevant à 32,7 milliards d’euros et peut compter sur ses 169 639 employés répartis sur 291 sites dans 46 pays du globe, ce qui en fait aujourd’hui l’un des 5 premiers équipementiers automobiles.

Elle est composée de 5 divisions : Chassis & Safety, Powertrain, Interior, Pneu et ContiTech, représentant respectivement 21%, 19%, 20%, 29% et 11% du chiffre d’affaire.

La gamme de pneus

On distingue 4 gammes principales de Conti pneu :

  1. ContiEcoContact : réduit l’adhérence ce qui permet de réduire la consommation de carburant tout en roulant étant performant. Pneu particulièrement adapté pour les citadines et les voitures électriques.
  2. ContiPremiumContact : le design macro-blocs de l’épaulement extérieur favorise un maximum de sécurité est une très bonne adhérence. Pneu particulièrement adapté aux berlines.
  3. ContiSportContact : sa technologie « Black Chili » (le ContiSafetyDays 2011 met en avant ce pneu) s’adapte instantanément aux conditions de conduite. Les barres d’atténuation du bruit de la sculpture permettent de bloquer la diffusion des ondes et d’obtenir ainsi un confort acoustique optimum. Pneu particulièrement adapté pour les puissantes et les sportives.
  4. ContiCrossContact : excellente adhérence sur tous les terrains grâce à un look agressif et sa bande de roulement très crantée. Pneu particulièrement aux 4×4

Les autos de la journée utilisées lors de ce ContiSafetyDays

4×4

Des monstres en puissance qui ont su gravir avec délicatesses les bosses les plus pentues du CERAM

  • ISUZU D-MAX équipé en Conti CrossContact AT

  • HUYNDAI Santa-Fee équipé en ContiCrossContact LX Sport et HUYNDAI IX 35 équipé en ContiPremiumContact 5 SUV

Voitures électriques

  • Volvo V60 Plug-in en ContiSportContact 5

Cette hybride toutes options, si elle garde un visuel extérieur classique pour une Volvo, est surprenante de part ses magnifiques finitions à l’intérieur, ce qui en fait une hybride haut de gamme. Les sièges sont d’un confort implacable et le petit plus qui fait la différence : le détecteur de véhicules dans l’angle mort, qui est très utile pour la plupart des automobilistes qui oublient souvent le danger de ne pas se retourner pour vérifier tous les angles.

  • Volvo C30 Electrique en ContiEcoContact 5

  • Renault Twizy

Voitures sportives

  • RENAULT Clio RS équipée en ContiSportContact 5

  • BMW Série 1 équipée en ContiSportContact 5 SSR

L’allemande n’était pas là pour frimer lors de ContiSafetyDays, loin de là, mais nous a permis de découvrir la technique et l’importance du gonflage. Sur un cercle de 30m de diamètre, nous avons effectué des tests sur la conservation de la trajectoire avec les pneus symétriques et parfaitement gonflés, puis ensuite en dégonflant un pneu. Si dans tous les cas c’est un exercice technique dans la mesure où il est même difficile pour un débutant de suivre la courbe sans bouger le volant, la conservation de la trajectoire s’avère une épreuve infranchissable lorsqu’un pneu est dégonflé. En pratique, ceci est gênant sur une bretelle en sortie d’autoroute, voire dangereux, même si nous corrigeons la trajectoire automatiquement.

Attention au tournis ! Et vérifiez bien la pression de vos pneus avant de prendre le volant : en moyenne 1 fois par mois.

La star, à nouveau, de ce ContiSafetyDays 2013 : la Catheram équipée en ContiPremiumContact 5

Le bonus surprise de l’équipe Continental : un tour sur l’anneau en Renault Megane RS pour terminer ce ContiSafetyDays

A 260 km/h sur le virage incliné à quasi 90°, notre poids se décuple, les mouvements deviennent difficiles, et l’adrénaline prend le relais, tandis que la voiture ne bouge pas d’un iota ! Si la physique ne nous démontrait pas la vitesse, on aurait le confort d’une berline sur autoroute d’une qualité irréprochable, ce qui est une performance !

Retrouvez la galerie complète de cette édition 2013 du ContiSafetyDays :

 

Un dernier mot pour remercier une fois de plus, l’équipe de Continental présente ainsi que Tribeca et Julien son directeur pour cette agréable journée ! A très vite pour le ContiSafetyDays 2014 ! 🙂

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :