Bonjour malus malus, adieu bonus malus écologique

Bonjour malus malus, adieu bonus malus écologique

On s’y attendait et cela est arrivé, le bonus malus écologique va connaitre des changements importants dès 2014. En effet, les députés ont voté, durant la nuit du 21 octobre, en faveur d’une baisse du bonus et d’une hausse du malus écologique.

Mauvaise nouvelle pour les Français

L’association « 40 millions d’automobilistes » a immédiatement réagit à ce vote et pour l’association, ce pseudo bonus malus ne fait que taxer encore une fois l’automobiliste.

Ce nouveau barème va ni favoriser la vente d’automobiles neuves l’année prochaine, ni le pouvoir d’achat des Français.

Demande de suppression du bonus malus par 40 millions d’automobilistes

Quelques heures après la première réaction, « 40 millions d’automobilistes » demande la suppression pure et simple de ce bonus malus en justifiant son injustice sociale et sa non rentabilité économique. L’association ajoute : « le bonus-malus n’a jamais fait ses preuves et, de durcissement en durcissement, touche de plus en plus de ménages Français. Bien au contraire le parc automobile ne cesse de vieillir et la chute des ventes automobiles en France n’est toujours pas endiguée. »

« Aujourd’hui, le Parlement modifie le système de bonus-malus en malus-malus. Est-ce vraiment le bon moment pour taxer un peu plus l’industrie automobile qui tourne déjà au ralenti ? Quant à l’argument écologique, il ne fait que renforcer le sentiment des Français d’être victimes de la taxe, taxe et taxetéra » explique Pierre Chasseray, Délégué Général de l’association.

On termine sur les motus de Daniel Quéro, président de « 40 millions d’automobilistes » : « Aujourd’hui, ce système n’atteint pas ses objectifs. Ce n’est pas en le durcissant que l’on va redémarrer le marché de la vente automobile. En France, cette politique autophobe ne fait que participer à accroitre les chiffres du chômage. Cet entêtement à toujours penser sous forme de taxe fait que nous ne fabriquons plus de voitures, mais que des chômeurs. »

L’association avait déjà demandé, en avril dernier, la suppression de ce barème écologique.

Source : 40 millions d’automobilistes

Crédit photo : L’argus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Specialist-Auto.fr utilisera les informations que vous fournissez dans ce formulaire pour vous contacter et fournir des mises à jour et des informations.
%d blogueurs aiment cette page :