Plus que deux pattes pour la 500

La marque italienne indique, et cela dès l’année prochaine, l’introduction de ce petit moteur de 0.9 l 2 cylindres turbocompressé. Du downsizing pur et dur pour des niveaux divers à la baisse mais avec des prestations conservées.

Comme anticipé ici, ce petit moteur 0.9 l 2 cylindres turbocompressé délivrera donc 85 chou 1O5 ch avant une version atmosphérique de 65 ch appelée ultérieurement à élargir l’offre.

Grâce à la technologie Multiair, ce nouveau moteur, remplaçant du 1.2 l, issu de la famille SGE (Small Gasoline Engine) plus léger de 20 % qu’un 4 cylindres,  revendiquerait des niveaux de consommation et d’émissions de CO2 à la baisse (- de 100 g/km). Il débarquera l’année prochaine d’abord sur la 500 avant logiquement de s’étendre à la Panda ou même à la dernière Punto Evo soit des modèles des segments A et B.

Hugo ROBERT

A savoir aussi :

Vanlife, une VRAIE passion !

La 14e Traversée de Paris estivale en véhicules d’époque, un événement incontournable pour les passionnés des véhicules.

Les moyens alternatifs à la voiture pour aller au travail

Que faut-il savoir pour faire du motocross?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *