F1 2014 : Résumé du Grand Prix de Malaisie

F1 2014 : Résumé du Grand Prix de Malaisie

Alors que Hamilton et Vettel avaient abandonné lors du premier GP à Melbourne, on peut dire que le GP de Malaisie marque le début de la saison de F1 2014. Les pilotes Mercedes Hamilton et Rosberg, parties respectivement sur la grille de départ en première et troisième position, réalisent le doublé à Malaisie et concrétisent ainsi le bon début de saison de l’écurie. Au final, Vettel décroche la troisième place devant Alonso. Le reste des pilotes dans les points sont dans l’ordre d’arrivée Hülkenberg, Button, Massa, Bottas, Magnussen et Kvyat.

Résumé de la course

Le bon départ des pilotes Mercedes explique ce résultat. Hamilton, parti en pôle position, conserve sa première place à la sortie du premier virage. Il maitrise sa course jusqu’à l’arrivée et signe également le meilleur tour en 1.43’066. Quant à Rosberg, il parvient à prendre le meilleur sur Vettel et se hisse juste derrière son coéquipier. Vettel est également menacé par son coéquipier Ricciardo, mais finit par le dépasser au tour 4.

Dans le peloton, Magnussen accroche Kimi Raikkonen et ce dernier commence la course avec un pneu crevé. Le danois sera sanctionné d’un Drive Trough (5 secondes d’arrêt). Kimi rentre au stand et bien-entendu entame la course à la dernière position. Le finlandais grignotera un-à-un ses adversaires et parviendra à accrocher la 12eme place. Enfin, Bianchi percute Maldonado et Vergne, puis est pénalisé d’un Drive Trough. Le seul pilote qui poursuit la course est Vergne, mais son sort ne sera pas différent des deux autres. Il abandonne au tour 18 suite à une panne moteur.

Les déboires de Ricciardo

Ricciardo, qui réalise un bon GP comme en Australie, n’a décidément pas de veine. En effet, au tour 41, le pilote reste bloqué au stand, les mécaniciens oublient de fixer l’une de ses roues. Il perd alors sa quatrième place au profit d’Alonso. Les mécaniciens finissent par fixer la roue et le pilote repart. Mais, 2 tours plus tard, l’Australien rencontre un problème avec son aileron avant et retourne au stand. Sa course se terminera au tour 49 par abandon.

La bataille Alonso-Hülkenberg

Alonso, alors cinquième à l’approche du final, a bien géré sa course et ses pneumatiques. Il se dispute la quatrième place avec Hülkenberg.Le pilote espagnol et ses pneus neufs finissent par trouver la faille au tour 53. L’Allemand, n’ayant effectué que 2 arrêts, finira par céder.

Grosjean, seul rescapé des frenchies

Malgré les retards accumulés par Lotus, le pilote français parvient à terminer la course et se hisse à la 11eme place. C’est d’ailleurs le seul français, qui franchira la ligne d’arrivée. L’écurie se satisfait de ce résultat et espère capitaliser sur cette petite victoire.

Le calendrier de F1 2014 nous donne rendez-vous  la semaine prochaine pour le Grand Prix de Bahreïn.

F1 2014 – Classement du GP d’Australie :

F1 2014 : le doublé de Mercedes

F1 2014 : le doublé de Mercedes

F1 2014 – Classement des Pilotes de la saison :

F1 2014 - Gp de Malaisie - Classement des pilotes

 F1 2014 – Classement des Écuries de la saison :

F1 2014 - Gp de Malaisie - Classement des écuries

Crédit Photo : Mercedes AMG F1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :