Sécurité routière : un mauvais mois de mars, + 28%

Sécurité routière : un mauvais mois de mars, + 28%

La Sécurité routière nous fait parvenir, ce matin, les chiffres de l’accidentalité routière du mois de mars. Le mois dernier, nous avons été de mauvais élèves : tous les indicateurs sont au rouge !

Un mois de mars rouge en terme de sécurité routière

On débute ce constat par la mortalité routière qui est en hausse de 28%. En effet, le mois de mars 2014 a retiré la vie à 256 personnes contre 200 en mars 2013, soit 56 personnes décédées en plus !

Il va en de même pour les accidents corporels, ces derniers connaissent une hausse de 16,5%. Plus précisément, on en dénombrait 3 850 l’an passé et cette année ils ont été de 4 487. Les personnes blessées ont également plus nombreuses le mois dernier (5 544 contre 4 832 à la même période l’année dernière), cela représente une augmentation de 27,5% et de 451 personnes supplémentaires admises à l’hôpital.

La Sécurité routière explique cette forte hausse par la météo qui a été particulièrement clémente, ce qui a énormément favorisé les sorties en famille ou simplement les déplacements. Souvenez-vous l’année dernière, nous avions connu la neige, le froid et les tempêtes à la même période.

La Sécurité routière justifie cette augmentation également par une baisse du prix des carburants à la pompe.

Toutefois, la Sécurité routière reste positive avec l’annonce d’une diminution (- 6,3%) de la mortalité routière sur les douze derniers mois.

Redoublez d’attention sur la route

Avant de terminer ce billet, elle nous rappelle que ces chiffres du mois de mars doivent servir d’alerter à nous tous. Les beaux jours et les multiples ponts (pâques et début mai) sont des incitations à prendre la route alors veillez à votre sécurité et à celle des autres !

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :