Range Rover Sport SVR : un monstre de guerre de 550 chevaux

Range Rover Sport SVR : un monstre de guerre de 550 chevaux

Land Rover a présenté, le week-end dernier à Pebble Beach, son Range Rover Sport SVR, un SUV avide de puissance !

Intégration d’un V8 de 550 chevaux

Donc, entrons dans le vif du sujet. Version extrême de la gamme, la touche SVR équipe ce Range Rover Sport d’un V8 poussé à 550 chevaux et à 680 Nm de couple. Le tout est couplé à une boite automatique ZF à 8 rapports. Par conséquence, il abat le 0 à 100 km/h 4,5 secondes et est capable d’atteindre les 260 km/h en vitesse de pointe. Autre chrono et de taille, il boucle le Nürburgring en 8 minutes et 14 secondes, soit un temps très proche de la fameuse Megane RS 275 Trophy R.

Esprit sportif sur ce Range Rover Sport SVR !

Esprit sportif sur ce Range Rover Sport SVR !

Land Rover a évidemment préparer le châssis de ce gros SUV à supporter cette puissance. Des jantes de 21 ou 22 pouces, un échappement revu et corrigé permettant au V8 de largement s’exprimer, des suspensions sport avec la présence du Terrain Response 2, une transmission intégrale viennent rajouter du piment à ce modèle.

Cette édition SVR prend du muscle aussi à l’extérieur qu’à l’intérieur mais à échelle mesurée. On note la présence de prises d’air noires, d’un bouclier avant plus aéré pour mieux refroidir les freins, d’un diffuseur d’air et de 4 sorties d’échappement.

Mais également à l'intérieur

Mais également à l’intérieur

Il sera présent au Mondial de l’Automobile, début octobre, avant une commercialisation prévue en fin d’année à un prix supérieur à 100 000 euros.

D’ici octobre, découvrez ce SUV surpuissant en photos et en vidéos ci-dessous !

Galerie photos et vidéos du Range Rover Sport SVR

https://www.youtube.com/watch?v=HY5QeZwOsW8

https://www.youtube.com/watch?v=qheTOY0-H9o

https://www.youtube.com/watch?v=Ay5qIoJN9ZE

Source

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :