Les versions SRT Hellcat déjà très sollicitées

Lancées en grande pompe, les deux américaines que sont les Dodge Charger et Challenger en version SRT Hellcat sont victimes de leur succès. Hélas, la demande s’avère dépasser la capacité de production : arrêt des commandes !

Le public souhaite être posséder par l’esprit Hellcat

Contrairement à la Viper, les Charger et Challenger SRT Hellcat sont très sollicitées par le public américain. Un engouement qui donne le sourire aux dirigeants de la marque mais qui pose problème à l’usine de production. En effet, la demande s’avère être actuellement trop élevée par rapport à la capacité de production.

Les Charger et Challenger SRT Hellcat contraintes à l’arrêt des commandes

Réduction du nombre de commandes en concession

Incapable de répondre à cette forte demande, le constructeur automobile outre-Atlantique incite ses concessionnaires à ne plus prendre de commandes de ces versions spécifiques ou bien à réduire de manière forte le nombre de ces dernières.

De son côté, Dodge ajoute que près de 2 200 voitures sont déjà en circulation tandis qu’il en reste environ 10 000 sur les chaines de production. C’est déjà le double de véhicules produits programmés sur une année complète.

Les 707 chevaux, ce n’est pas pour tout de suite

Le V8 6.2 l HEMI de 707 chevaux, qui équipe ces Charger et Challenger, attire bien plus que le V10 de 640 chevaux de sa cousine, la Viper. Pour en profiter (véhicule neuf), il faudra patienter ou bien se tourner vers l’icône des années 90.

Source

A savoir aussi :

Dieselgate : en route pour l’un des plus grands procès du siècle

3 solutions pour occuper les enfants en voiture et sans écran

845000€ POUR L’UNE DES PLUS AUTHENTIQUES LAMBORGHINI MIURA P400S

Infographie: la répartition des finances auto des jeunes conducteurs

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *