Arrivée en Europe de la Rossion Q1

Arrivée en Europe de la Rossion Q1

Au début de l’année 2007, le petit producteur britannique Noble cède les droits de production des M400 et M12 à la base pour une utilisation sur le seul marché nord-américain. La compagnie 1g Racing saute sur l’occasion avant la volonté d’optimiser et retravailler encore plus ces supersportives. On obtient une Rossion Q1 et par la même occasion une arrivé en Europe.

rossion_q1 - specialist-auto

Sur le plan esthétique, la Rossion Q1 ne peut cacher sa filiation, elle s’en distingue quand même par une allure plus agressive, plus anguleuse et plus méchante ou encore des modifications apportées au plan aérodynamique à l’image d’une face avant remodelée, de prises d’air latérales plus proéminentes, un nouveau diffuseur gage de meilleure stabilité.

Le V6 implanté en position centrale arrière est un bloc Ford Duratec de 3.0 l et biturbo dont la puissance a été portée à 450 ch à 6 500 tr/min pour un couple maximal de 540 Nm à 5 000 tr/min (boîte six manuelle Getrag et différentiel à glissement limité Quaife). Avec un poids de 1,1 t, les performances suivent logiquement : 3,3 s pour passer de 0 à 100 km/h, le quart de mile couvert en 11,3 s et une v-max revendiquée de 305 km/h.

A l’intérieur, la Rossion Q1 n’est dotée que d’un intérieur cuir/Alcantara, inserts en aluminium, d’un système de navigation par satellite. Au niveau freinage, elle reçoit des disques de freins de 330 mm x 30 mm à l’avant et de 330 mm x 26 mm à l’arrière et chausse des gommes Pirelli P Zero afin de supporter une force  latérale de 1,1 G. Elle sera distribuée en Italie par UK Garage au tarif de 90 000 euros.

Il y aura seulement 40 exemplaires en Europe.

Intéressé ? Faites moi signe.

Voici une petite vidéo pour vous mettre en appétit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :