Arrêté alors qu’il se donnait du plaisir en roulant

La police espagnole a arrêté un automobiliste qui conduisait tout en se donnant un petit plaisir solitaire.

L’homme a été verbalisé, la raison invoquée par la police est qu’il « ne disposait pas d’une liberté de mouvements suffisante en prêtant toute l’attention nécessaire à une bonne conduite ».

Résultat de la masturbation au volant : une amende de cent-cinquante euros et moins trois points sur son permis de conduire.

A savoir aussi :

Dieselgate : en route pour l’un des plus grands procès du siècle

3 solutions pour occuper les enfants en voiture et sans écran

845000€ POUR L’UNE DES PLUS AUTHENTIQUES LAMBORGHINI MIURA P400S

Infographie: la répartition des finances auto des jeunes conducteurs

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *