Choisir l’attelage adapté à son véhicule

Choisir l’attelage adapté à son véhicule

Vous préparez votre départ en vacances ? En été comme en hiver, si vous partez avec une caravane ou une remorque, il vous faudra un support d’attelage pour pouvoir tracter cette dernière. Mais alors, lequel choisir ? lequel est le mieux pour votre véhicule ? Rameder référencie une multitude d’attelage en lien avec votre véhicule et nous vous expliquons en détail les différentes catégories de boules d’attelage qui existent afin que vous puissiez partir en vacances en toute tranquillité.

Qu’est-ce qu’un attelage ?

Tout d’abord, si vous ne savez pas ce que c’est, il sera difficile pour vous de comprendre la suite… Un attelage est un outil qui est composé d’une boule que l’on appelle aussi parfois une rotule, d’une ferrure (une barre qui va se fixer sur les points d’ancrage de votre voiture) et enfin, d’un faisant électrique (un câble qui va se raccorder sur l’objet à tracter afin de permettre le courant et ainsi, faire fonctions tous les éléments électriques qui composent votre remorque ou caravane : feux de signalisations par exemple).

Maintenant que vous savez ce que c’est, nous allons pouvoir vous énumérer les types de boules d’attelage qui existent.

Les différentes boules d’attelage

Attelages dits “économiques

Qui dit économique, dit les moins chers, cela va de soi. Moins cher car il sont assez gros visuellement et qu’il vous faudra disposer d’un outil spécial pour pouvoir le poser ou encore le retirer de la voiture.

On distingue ainsi deux boules d’attelage correspondant à ce système économique :

La boule d’attelage col de cygne. Il dispose d’une rotule fixée à la ferrure par des boulons. C’est l’un des plus communs, il vous sera adapté à tout type de véhicule. Néanmoins, l’utilisation d’une clé plate est obligatoire pour la démonter.

attelage col de cygne
Boule attelage col de cygne

La boule d’attelage rotule équerre. Celle-ci sera plutôt utiles pour les professionnels tels que les véhicules utilitaires d’une part, mais aussi les 4×4. Même contrainte que pour le col de cygne, une clé plate est utile pour le démontage de la rotule.

boule d'attelage rotule équerre
Boule d’attelage rotule équerre

Attelages dits “pratiques”

La boule d’attelage col de cygne démontable horizontablement. Equipée d’une poignée, elle permet de libérer la rotule dès lors que vous tirez cette dernière vers vous, angle de vue face arrière du véhicule. En effet, cet outil reste tout de même plus pratique et plus facile à utiliser. Une fois démontée la fixation de la rotule est visible.

boule d'attelage démontable
Boule d’attelage démontable horizontalement

A

Attelages dits “esthétiques”

Il existe aussi des attelages que l’on définit comme esthétiques. La boule d’attelage col de cygne démontable verticalement et sans outils en fait partie. En effet, avec une fixation de la rotule qui va se situer sous la voiture, derrière le pare-choc, son système de démontage va se réaliser verticalement grâce à une poignée. Ainsi, il vous suffira simplement de tirer la rotule vers le bas.

boule attelage poignée verticale
boule attelage col de cygne démontable verticalement

De plus, il y a la boule d’attelage rétractable. Comme son nom l’indique, son col de cygne peut se rétracter à l’aide d’une poignée faisant dont pivoter la rotule sous la voiture. Il ne nécessite aucun outil supplémentaire pour pouvoir la retirer et devient totalement invisible lorsque la rotule est donc rétractée.

boule d'attelage rétractable
Boule d’attelage rétractable

Maintenant, que vous nous avons présenté les différents type d’attelage, il faudra bien les raccorder… Mais alors quel type de faisceaux faut-il prendre ? Réponse ci-dessus.

Les différents types de faisceaux

Pour rappel le faisceau permet de faire le lien électriquement entre l’objet tracté et le véhicule. Pour assurer cela, il existe deux faisceaux différents :

Le faisceaux à 7 broches , lui, va plutôt concerner le branchement d’une remorque pour assurer son bon fonctionnement électrique. Egalement, le faisceaux 13 broches, va assurer en plus, une alimentation 12 Volts. Très utile pour alimenter le matériel électronique dans les caravanes tels que les frigo, les télévisions, les lumières…)

La loi française interdit aux passagers de se situer à l’intérieur des caravanes lors de trajets roulants. Veuillez donc rester à l’intérieur de la voiture. Ensuite, un faisceaux, qu’il soit a 7 broches ou 13 broches n’affecte en aucun cas la garantie constructeur de votre véhicule et des adaptateurs sont également possible pour passer d’un faisceaux de 7 à 13 broches et inversement.

Enfin, sachez qu’il existe des faisceaux universels qui vont être adaptés a tous type de véhicule mais aussi des faisceaux spécialisés et adapté à l’usage de votre véhicule. L’installation y devient pour le coup plus simple pour un faisceau adapté à son propre véhicule. En revanche, soyez vigilant sur le branchement car un mauvais branchement peut provoquer d’autres anomalies sur le véhicule.

Faisceaux électrique 13 broches

Respecter les règles et jouer la sécurité

Lorsque vous posez votre boule d’attelage, votre plaque d’immatriculation doit restée visible et surtout lisible. Une plaque non visible peut vous coûter 135€ d’amende. De plus, il est primordial de respecter les charges indiquées grâce au PTR (Poid Total Roulant) et au PTC (Poid Total en Charge). Ces informations sont disponibles sur la carte grise de votre véhicule. Vous pouvez ainsi le calculer par vous même en soustrayant PTR – PTC.

Vérifiez la pression des pneus ! Une charge trop élevée peut provoquer un éclatement du pneus et donc un accident. Il existe des appareils permettant de vérifier la pression et donc éviter une conduite potentiellement dangereuse.

Enfin, tracter une caravane ou une remorque rend votre véhicule plus long et plus lourd. Veillez à anticiper votre conduite car un véhicule lourd nécessite des distances de freinages plus importantes. Restez prudent.

D’autres conseils utiles…

Avant de terminer, nous allons vous donner quelques informations ce qui concerne le port d’une boule d’attelage et sur le tractage d’une caravane.

Doit-on obligatoirement démonter la boule d’attelage ?

Soyons clair et rapide, non. De nos jours, aucune loi n’est parue qui stipule que retirer la boule d’attelage soit obligatoire. De même, nous vous conseillons fortement de la retirer lorsqu’elle ne vous est pas utile ou si vous ne l’utilisez pendant un bon moment. La taille de votre véhicule est alors réduite permettant de réduite les collisions mais aussi et ça il ne faut pas l’oublier, c’est que l’on peut se garer plus facilement (même si l’on gagne pas énormément de longueur…) dans des endroits étroits.

Si vous n’avez pas l’intention de la retirer, nous recommandons de la couvrir afin d’éviter tout dégâts liés à l’usure ou quelconques.

Le remorquage d’une caravane

D’une part, des triangles réfléchissants rouges et l’éclairage de la plaque la nuit sont OBLIGATOIRES si le poids de votre véhicule en plus de celui de votre caravane dépasse 500 kg. Des feux réfléchissants avants sont indispensables à l’avant du véhicule si la longueur de l’attelage excède 1m60 et dépasse de 20 cm en largeur (en plus de celle de votre véhicule)

D’autre part, si la longueur de la caravane dépasse 2m10, des dispositifs réfléchissants doivent être installés sur les cotés. Côté conducteur, si votre caravane masque la visibilité et vous empêche de voir derrière, des rétroviseurs supplémentaires doivent obligatoirement être posé afin de vous assurer de voir les autres automobilistes.

Si vous partez au ski avec une remorque transportant des skis, n’hésitez pas à aller voir nos conseils pour une bonne conduite en temps neigeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :