La circulation et le stationnement dans la capitale

La circulation et le stationnement dans la capitale

Paris et ses 2,142 millions d’habitants… Une vraie difficulté pour le stationnement et la circulation des voitures, d’autant plus c’est la ville qui reste la plus visitée au monde. Alors à un peu plus d’un mois de la saison estivale, que vous soyez touriste ou résident, découvrez comment se fait la circulation et aussi le stationnement.

Circuler dans Paris

Circulation en périphérie de Paris

Petit rappel au code de la route que nous connaissons tous sur le bout des doigts bien évidement, la circulation se fait sur la droite de la route et aussi que la ceinture de sécurité est OBLIGATOIRE. De plus, en agglomération l’usage du klaxon est totalement interdit. Pour les deux roues et motocycles le porte du casque est obligatoire pour qui que ce sorti, le conducteur ou le passager. Ayant connu mainte et mainte fois cette fraude, sachez que la circulation sur les voies destinées pour les bus est non-autorisée. Ces enfreints à la loi classique chez les automobilistes sont susceptible de vous coûter une amende qui diffère en fonction de l’infraction mais aussi un retrait de points sur votre permis. Certains non-respects du code de la route, selon leur gravité, peuvent aller jusqu’à l’immobilisation totale du véhicule.

La limitation de vitesse à Paris est courante des autres villes :

  • En ville : 50 km/h
  • Sur le périphérique : 70 km/h
  • Sur route : 80 km/h, 90km/h si terreplein central
  • L’autoroute : 130 km/h, 110 km/h par temps pluvieux

Dans le cadre de la protection contre l’environnement et la pollution, certains dimanches sont interdits à la circulation.

Le stationnement dans la capitale

Dans la rue

Dans la ville, tous les stationnements sont en quasi-totalité payant et ce du lundi au samedi de 9 heures a 20 heures. Les places en rue sont gratuites la nuit et pendant les jours fériés. Autant vous prévenir, même si le stationnement est payant, trouver une place en pleine rue relève d’un vrai défi pour les conducteurs.

Ensuite côté tarifs, Paris est divisé en deux : le centre-ville et la périphérie. En plus de cela, des tarifs qui restent assez élevé, 4 € en ville de l’heure contre 2.40 € en périphérie. A Paris, vous payez votre stationnement en rue à l’horodateur situé dans la même rue.

Plusieurs contraintes viennent se greffer aux couacs du stationnement parisien. La durée limite de stationnement au même endroit est de 6 heures et le paiement est obligatoirement limité à 2 heures. Tout dépassement de l’heure limite de paiement ou de stationnement peut vous menacer d’une mise en fourrière du véhicule. Petit conseil, à Paris, les places sont extrêmement recherchées donc les enlèvements se font parfois dans les minutes qui suivent le dépassement des horaires. Vous pouvez également vous stationner en parking souterrains, nous y venons tout de suite…

Le stationnement dans les parkings souterrains

Les parkings souterrains, très nombreux dans Paris, vous accueillent 7j/7 et 24h/24 si vous êtes automobiliste. C’est le cas de parisfranceparking.fr qui proposent des places de parking souterrains à un tarifs très attractifs et qui vous permet d’anticiper votre départ à Paris (ou bien si vous en avez marre de chercher pendant des heures…).

En effet, les parkings souterrains sont ultras sécurisé et vous certifie la surveillance de votre véhicule en stationnement. Caméras, gardiens, service 24h/24, car Wash… Pour les touristes, vous pouvez anticiper votre départ en vacances en réservant directement en ligne votre place de parking. Tant que nous y pensions, si vous venez de loin et pour votre sécurité, ou faire entretenir sa voiture garage ou concessionnaire Voiri ici, cela vous permet de venir à Paris et de découvrir le charme de cette ville en toute sérénité.

Enfin côté tarifs, comptez environ selon les parkings, 2€50 pour 1 heure de stationnement et une vingtaine d’euros pour la journée. Même principe, en périphérie, les tarifs sont moindres, entre 10 et 15 € pour une durée de 24 heures. Mais dit extérieur de Paris dit transports en commun pour rejoindre le centre-ville. A savoir si cela en vaut vraiment le coup.

Et pour les habitués, le stationnement en parking souterrain peut se faire par un forfait journée ou encore aller jusqu’au mois ou bien par abonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :