Quels documents pour l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Quels documents pour l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Acheter une voiture d’occasion est un bon moyen de s’offrir un véhicule à un bon prix. Cependant, il ne faut pas non plus lésiner sur la qualité du véhicule ni acheter sans avoir un certain nombre d’informations. Lorsque l’achat n’est pas encadré par une concession automobile, on peut vite se retrouver à ne pas tout savoir sur la voiture. Ainsi, il y a quelques vérifications et quelques documents qu’il vaut mieux voir avant de procéder à l’achat de votre nouveau véhicule d’occasion.

Bien vérifier le véhicule

Ce n’est pas parce que l’on prend un véhicule d’occasion qu’il faut être moins pointilleux, au contraire. Les véhicules d’occasion ont eu une autre vie, ainsi il faut bien s’assurer qu’ils sont toujours en bon état de conduire et qu’il n’y a pas de problème visible ou caché qui vous attend après l’achat. Le plus simple est de toujours prendre un rendez-vous avec le vendeur afin de bien vérifier et même essayer le véhicule. Évidemment, on peut être rassuré lorsque le véhicule est vendu dans une concession ou un garage, mais tout de même, il vaut mieux être sûr de l’état du véhicule, plutôt que de devoir se retourner contre le vendeur une fois qu’il est trop tard.

Les documents nécessaires

L’un des meilleurs moyens de s’assurer de l’état du véhicule est de vérifier et demander les différents documents. Une voiture d’occasion aura de nombreuses informations à son compteur et il faut bien pouvoir les vérifier. On peut tout d’abord commencer par la carte grise, c’est l’élément le plus courant. Aujourd’hui, pour les démarches quand il est question de vente du véhicule ou de changement d’information, on peut le faire rapidement en ligne via des plateformes comme cartegrise24h.fr. Sur la carte grise, on va avoir accès à différentes informations à comparer par rapport au véhicule. L’immatriculation évidemment, mais aussi le numéro de série ou encore l’année de production de la voiture pour bien vérifier que les informations fournies par le vendeur sont bien justes. 

On peut aussi demander les papiers du véhicule comme la notice ou le manuel du constructeur. Cela n’est pas indispensable, mais pour des véhicules plus anciens, cela permet d’avoir toutes les informations nécessaires sur le fonctionnement de la voiture. Cela peut être pratique pour comprendre comment fonctionne telle ou telle option ou encore pour avoir des données techniques nécessaires pour l’entretien du véhicule. 

L’entretien du véhicule 

En parlant d’entretien, le carnet d’entretien est un des documents les plus importants à avoir. Si l’ancien propriétaire à effectuer des réparations ou des entretiens en concession, il faut que cela figure dans le carnet. C’est important d’avoir cela pour pouvoir se rendre dans la concession de la marque du véhicule en cas de réparation et de demande éventuelle de remboursement pour que le garage dispose de toutes les informations nécessaires. 

Avoir un bon dossier sur toutes les réparations, modifications ou entretien qui ont été effectués sur le véhicule permet de bien comprendre comment le véhicule a été entretenu. Si toutes les réparations ont été effectuées en concession, cela peut être rassurant quant à la qualité de l’entretien du véhicule. Ensuite, si l’on a un véhicule bien entretenu dans les concessions de sa marque, cela permet d’obtenir des garanties et d’éventuelles prises en charge pour des réparations plus importantes. On peut aussi savoir s’il y a des pièces qui arriveront bientôt au stade du changement ou s’il faut prévoir telle ou telle réparation dans les années à venir. 

Faire un tour du véhicule

Le plus simple pour s’assurer ensuite du bon fonctionnement du véhicule est de l’essayer par soi-même. On peut commencer par faire un tour de l’extérieur de la voiture, vérifier l’état des pneus, les impacts sur la carrosserie ou encore les vitres. Ensuite, il faut surtout vérifier l’intérieur de la voiture qui lui peut être bien plus révélateur de l’entretien de celui-ci. On peut voir l’état des sièges, du volant, de l’habitacle, mais aussi essayer les fonctionnalités évidentes à l’arrêt. On peut bien vérifier que les feux et les clignotants fonctionnent, que la climatisation, l’ordinateur de bord ou encore des options comme un régulateur de vitesse sont bien fonctionnels.

L’essai sur la route 

La dernière étape pour être bien certain que le véhicule est conforme à vos attentes et aux informations fournies est de faire un essai sur la route. Ainsi, on peut s’assurer que tout fonctionne bien durant la conduite, on peut relever un problème si l’on voit un voyant ou si l’on entend un bruit suspect. C’est aussi le bon moment pour constater si l’on apprécie la conduite de la voiture, sa souplesse, le passage des vitesses, etc. Il y a de nombreux critères à vérifier, et bien que l’on ne puisse pas essayer le véhicule dans toutes les situations possibles, un tour complet avec la voiture peut permettre de déceler certaines anomalies pendant la conduite.

Le Specialist

A savoir aussi :

Retour de la chaleur, parlons un peu climatisation !

Retour de la chaleur, parlons un peu climatisation !

Bien choisir son assurance auto

Bien choisir son assurance auto

Retour de la chaleur, parlons un peu climatisation !

Retour de la chaleur, parlons un peu climatisation !

Assurer sa voiture de collection, tout savoir sur ce sujet !

Assurer sa voiture de collection, tout savoir sur ce sujet !

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *