L’essence revient au galop

Cette fin d’année nous annonce une bonne nouvelle dans le monde de l’automobile et de l’écologie. Sur les 11 premiers mois de 2009, la part de ventes des voitures essence a gagné 7,4%, par rapport au diesel sur la même période en 2008.

Il y a bien longtemps que l’essence n’était pas aussi plébiscité auprès des consommateurs. Ne nous emballons pas, près de 70% des voitures livrées cette année restent des diesels. Ajoutons à cette news l’engouement des voitures peu polluantes, émettant peu de CO2. De quoi se réjouir en pensant à l’évolution des mentalités du public.

Hugo ROBERT

A savoir aussi :

Innovation : des pièces automobiles fabriquées à base de riz

Karos : votre spécialiste en covoiturage d’entreprise

L’esp en 8 questions pour ne pas faire de derapage sur le sujet

Dieselgate : en route pour l’un des plus grands procès du siècle

2 Comments

  1. Je pense (mais je peux me tromper), que c’est dû à plusieurs raisons, principalement ces trois-ci :
    – prix d’achat plus bas
    – les remises des constructeurs sont plus fortes sur les essences.
    – diminution de la différence du prix gasoil/essence (donc diesel moins intéressant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *