AdBlue fraude de masse sur ce système

AdBlue fraude de masse sur ce système

Après l’affaire du Dieselgate, il n’a pas fallut longtemps à la chaine allemande ZDF pour découvrir une nouvelle supercherie bien plus grave. AdBlue fraude de masse sur ce système , Il s’agit de la fraude des poids-lourd sur les systèmes anti-pollution ADBLUE. Touchant une quantité incroyable de camions dans toute l’Europe, ce système se répand désormais sur les voitures ! Nous avons fait le point.

Focus !

Le système AdBlue

Pour vous introduire dans cette affaire, il est bon de reprendre les bases. Qu’est ce que le système AdBlue ? L’AdBlue est le fruit d’une longue série d’évolutions anti-pollution comme  le filtre à particules dans le but de répondre aux normes de plus en plus exigeantes. Cette invention est Lancée par les constructeurs de poids-lourd en 2005. C’est un produit à base d’eau déminéralisée et d’urée qui est injecté aux gaz d’échappements pour réduire les émissions d’oxyde d’azote (NOx).

Pour ce faire, une réaction chimique entre en jeu dans le catalyseur (de l’ammoniaque vient transformer les NOx en azote et en eau. Puis l’AdBlue vient détruire ce premier pour le rendre inoffensif). Évidemment, cette technologie est réservée aux moteurs diesel. Pour cela, il faut qu’ils soient équipés d’un système de réduction catalytique sélective (SRC). Cette innovation permet de se conformer aux normes Euro jusqu’au niveau 6 tout en évitant la taxe diesel au passage.

La traque de la chaine ZDF

Depuis plusieurs années maintenant, des boitiers de suppression, au cout dérisoire, permettent de neutraliser le système SCR. Le but est simple: économiser le précieux liquide AdBlue. Le logiciel de ce boitier, qui s’installe en 10 minutes, vient invalider le programme d’urgence du pilotage moteur le tout, sans laisser de trace !

La 2ème plus grosse chaine allemande ZDF s’est lancée dans une investigation à grande échelle pour dévoiler la partie immergée de l’iceberg. Et ce qu’elle à découvert fait froid dans le dos. Après analyse de nombreux camions Euro 5 et 6, elle s’est aperçue que la plupart des poids-lourds venant des pays de l’Est dépassent les normes de pollution. Les chiffres sont impressionnants, voir de plus de 20 fois les limites attendues ! Modernes ou pas ces camions polluent autant que des poids-lourds Euro 1 des années 90 ! Comptez 1 camion sur 5 qui est dans ce cas précis dans toute l’Europe.

L’affaire Volkswagen fait pale figure à coté. Pour vous donner un ordre d’idée, on estime l’augmentation des émissions à hauteur de 7000 tonnes supplémentaires par an pour le Dieselgate. A coté de ça, l’affaire Adblue provoquerait des rejets supplémentaires à hauteur de 14000 tonnes par an ! Le dispositif est si accessible qu’il commence à toucher les voitures !

Les voitures s’y mettent

Jusqu’ici les normes anti-pollution en France ne sont pas très strictes en matière de rejet de NOx. Comptez une limite de 80mg/km ce qui est 2 fois supérieur aux Etats-Unis. De même, en consommation de liquide Adblue : En France environ 1 litres aux 8000km, Aux Etats-Unis vous pouvez facilement compter 13 litres aux 10 000km voir pire sur les utilitaires ! Par contre, si vous n’avez plus de liquide Adblue la voiture ne redémarrera pas. Pour cela, un compteur est placé près du tableau de bord.

On comprend donc que pour éviter les dépenses ainsi qu’une éventuelle panne, les automobilistes sont prêt à faire installer un dispositif AdBlue Emulator for car. Accessibles pour moins de 50€, ils sont vendus sur le net. Sachant que la norme Euro6 favorisera davantage la consommation AdBlue. Il est facile d’imaginer les consommateurs se tourner vers ce genre de solution « plug’n’play ».

Hélas pour nos poumons, en ces temps modernes, l’économie prévaut sur l’écologie. Ce nouveau scandale révèle une nouvelle fois que le marché n’est pas ce qu’il parait. Reste à voir dans les mois à venir comment l’Europe va réagir à ce nouveau problème alarmant…

Et vous, que pensez-vous de l’affaire Adblue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :