La BMW i8 tient-elle tête à la M4 ?

La BMW i8 tient-elle tête à la M4 ?

En 2014, BMW a frappé fort en présentant la M4 et l’i8. Chacune dispose des caractéristiques différentes mais elles ne sont pas si étrangères que ça. Un duel s’impose !

Le duel que l’on attendait !

AutoBild et Autocar, magazine automobile allemand et britannique respectivement, ont opposé l’hybride i8 et la sulfureuse BMW M4 sur deux épreuves : un quart de miles en départ arrêté et un tour sur circuit.

362 contre 431 chevaux

Avant de vous dévoiler les résultats de ces 2 épreuves, nous vous représentons les belles :

  • Tout d’abord, la BMW i8 est le second véhicule commercialisé de la gamme « i » du constructeur bavarois. Elle embarque une motorisation hybride (3 cylindres de 231 chevaux + 1 moteur électrique de 131 chevaux) qui lui confère 362 chevaux et 320 Nm de couple.
  • Ensuite, la BMW M4 Coupé embarque quant à elle un six cylindres en ligne 3.0 l délivrant 431 chevaux et 550 Nm de couple.

En départ arrêté

3 ... 2 ... 1 ... Partez !

3 … 2 … 1 … Partez !

Les deux sportives allemandes sont techniquement proches. Le moteur électrique est techniquement capable d’offrir un meilleur démarrage à l’i8. Est-ce vraiment le cas ? Réponse en vidéo ci-dessous !

En un tour

Quelques jours plus tard, Autocar réalise également une comparaison de ces sportives allemandes mais cette fois sur circuit (circuit de Castle Combe en Grande Bretagne). Direction la piste pour découvrir ce match !

L’i8 prend-elle le dessus sur la M4 ? Pas tout à fait

Après avoir visionné ces duels, la venue d’un bilan serait appréciée. Grâce à sa belle capacité en terme de motricité, l’i8 remporte l’épreuve du départ arrêté sur le quart de mile (400 mètres) mais n’arrive pas à tenir la cadence sur un tour. On en conclut que les 431 chevaux de la M4 ont eu raison du couple hybride. Match nul donc !

Toutefois, Steve Sutcliffe d’Autocar fut impressionné par le tempérament de la BMW i8. Elle a, en effet, dépassé ses attentes. En revanche, la M4 fut plus brutale que prévu, presque un peu trop. Steve en ressort tout chamboulé, selon lui cette dernière n’a été pas aussi agréable à conduire que ce qu’il s’imaginait.

Et vous, parmi ces deux BMW pour laquelle opteriez-vous ?

Source 1 & Source 2

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :