Le contrôle technique plus stricte en 2018

Le contrôle technique plus stricte en 2018

Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer propose un décret visant à enrichir le contrôle technique de vérifications supplémentaires. Les véhicules roulant au gasoil sont les premiers concernés.

Une épreuve de plus au contrôle

Ces contrôles supplémentaires concernent l’émission de gaz polluants et autres particules nuisant à l’environnement. Les centres de contrôle technique vont ajouter à leur processus le « Diagnostic 5 Gaz » et vont ainsi mesurer la présence de 5 gaz :

  • L’oxyde d’azote (NOx),
  • Le monoxyde de carbone,
  • Le dioxyde de carbone,
  • Les hydrocarbures imbrûlés,
  • Et les particules fines rejetées par le véhicule.
Les voitures polluantes vont avoir la vie encore plus dure dès 2018 ...

Les voitures polluantes vont avoir la vie encore plus dure dès 2018 …

Le FAP dans le viseur

Avec cette nouvelle méthode, le gouvernement va ainsi lutter contre la suppression du filtre à particules – pratique devenue courante chez certains garagistes et autres spécialistes automobiles. Ces FAP tombent en panne assez rapidement si vous réalisez uniquement des petits trajets en ville, ils viennent à s’encrasser et finissent par se boucher.

Par crainte d’une nouvelle panne et pour éviter de mettre à nouveau la main au portefeuille, la plupart des automobilistes préfèrent le retirer une bonne fois pour toute. Mais ça, c’est bientôt terminé …

En phase de test dès septembre

Dès le mois de septembre, l’UTAC va essayer ce nouveau dispositif sur un panel de 10 à 20 000 voitures auprès de 17 centres testeurs (toutes enseignes confondues dont 4 centres Dekra). Le décret ainsi que l’organisme de test et d’homologation qu’est l’UTAC restent évasifs sur les procédures de tests, les mesures de chaque gaz et le seuil limite de pollution qui recalera ou non les véhicules candidats.

Un exemple d'enseigne de contrôle technique à bientôt adopter ce nouveau dispositif

Un exemple d’enseigne de contrôle technique à bientôt adopter ce nouveau dispositif

Si les pré-tests s’avèrent être concluants, on pourrait voir arriver cette batterie de tests dans l’ensemble des centres de contrôles techniques implantés sur l’Hexagone, y compris dans votre ville, au 1er janvier 2018. Par la suite, le gouvernement prévoit une année entière d’ajustement afin de fixer définitivement les valeurs de référence. Le 1er janvier 2019, tout sera figé !

Un prix du CT en hausse ?

Ce « Diagnostic 5 Gaz » va contraindre les centres à investir des machines de mesure de ces gaz et va rallonger les temps d’examen du véhicule. Ces deux éléments vont, par conséquence, être répercutés sur le tarif de l’examen. En hausse depuis des années, le prix du contrôle technique va continuer à gonfler de quelques euros. Heureusement, un site Internet vous permet de comparer les offres des différents centres et d’économiser quelques euros.

Source

2 commentaires

  • Je trouve que c normal mais exagéré puisque c une obsion et des véhicule vieux roule sans qu’ils y étaient pas donc c du vol car les lois ne sont même pas respecter par les constructeurs, n’y par nos dirigeants étant donné que ce sont des obsions de plus les avions polues plus, les Usines comme Fos sur mer BDR les sentre de tries qui ne sont pas respectés et les Usines nucléaires en France leur tôt de polution n’est pas au point, toutes c dispositions étant donné quel ne sont pas respecté correctement et fermement puis qu’il y a de la bue c de la Discrimination et la France punie la Discrimation donc les lois établies ce contredise elles même par profie et abusé de la misère des citoyens français qui font tout leurs possibles pour respecter les lois seulement se qui dirrige et qui vende c eux qui devraient rendre des comptes car se sont eux qui devaient monter l’exemples

  • Le controle technique, c’est un peu comme l’hopital, il faut choisir le bon!
    Il y a tellement de différence entre les techniciens. Une voiture passera le CT sans défaut dans l’un, quelques défaut dans l’autre et parfois meme refusé dans un autre! C’est n’importe quoi! J’ai vendu des vehicules pendant des années en tant que professionnel, et on avait du bien choisir notre controlleur! A bon entendeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *